Variété

Bienvenue dans le monde de la chanson francophone

 

Charles AZNAVOUR 24 mars, 2010

Classé dans : — cappuccino2010 @ 10:16

Charles AZNAVOUR, né Shahnourh Varinag Aznavourian le 22 mai 1924 à Paris, est un auteur-compositeur-interprète et acteur franco-arménien

Charles AZNAVOUR charles-aznavour-3

Charles Aznavour naît à Paris, en France, rue Monsieur-le-Prince, le 22 mai 1924, dans une famille d’ artistes qui lui fait rapidement découvrir le théâtre. Son père, Misha Aznavourian, arménien né en Géorgie, était le fils d’ un cuisinier du tsar Nicolas II de Russie. Sa mère, Knar Baghdassarian, était issue d’ une famille de commerçants arméniens de Turquie. C’ est par hasard que le petit Charles voit le jour à Paris, alors que ses parents s’ y trouvaient dans l’ attente d’ un visa pour les États-Unis. Micha, ancien baryton, ouvre un petit restaurant arménien à Paris où il chante pour les exilés d’ Europe centrale. Avec sa femme, comédienne, ils élèvent leurs deux enfants, Charles et sa sœur aînée Aïda, dans une atmosphère de musique et de théâtre, au milieu des nombreux artistes qui fréquentent le petit restaurant de la rue de la Huchette. C’ est à l’ âge de neuf ans que le jeune Aznavour ( qui devint son nom de scène ) débute sa carrière de chanteur et de comédien. Sa carrière connaît un premier éveil en 1946, lorsqu’il est remarqué par la chanteuse Édith Piaf. Formant alors le duo Roche et Aznavour, avec Pierre Roche, ils accompagnent Piaf dans une tournée en France et aux États-Unis. La conquête de l’ Amérique s’ effectue toutefois au Québec en 1948, où le duo se produit pendant un an et demi. Ils se retrouveront au cabaret montréalais Au Faisan Doré pendant quarante semaines, où ils donneront onze concerts hebdomadaires. Au début des années 1950, avec la notoriété, viennent les premières critiques. Charles Aznavour est traité de tous les noms d’ oiseaux possibles par une certaine critique parisienne qui n’ attendait pas ses représentations pour l’ assommer de mots blessants et de maximes insensées. L’ année 1956 marque un premier grand élan dans la vie du chanteur. Lors d’ un récital à Casablanca, la réaction du public est telle qu’ Aznavour est aussitôt propulsé au rang de vedette. De fil en aiguille, les contrats se succèdent et, après un autre passage de trois mois à l’ Olympia, sa carrière prend définitivement son envol à l’ Alhambra, où il crée Je m’voyais déjà ( 1960 ).

Depuis le terrible tremblement de terre de 1988 qui secoua l’ Arménie, Aznavour ne cesse d’ apporter son support grâce à sa fondation Aznavour pour l’Arménie. Sa chanson Pour toi Arménie ( 1989 ), enregistrée avec la collaboration de plus de quatre-vingt artistes, se hisse au sommet des palmarès. Une place est nommée en son honneur au centre d’ Erevan en 2001, sur la rue Abovian. En 1995, il achète les éditions musicales Raoul Breton. Deux années plus tard, il est nommé officier de la Légion d’ honneur, puis commandeur en 2004. Ayant toujours conservé une amitié profonde pour le Québec, il se lie d’ amitié, en 1996, avec la chanteuse québécoise Lynda Lemay, et s’ implique pour l’ aider dans sa carrière. En 1998, il revisite ses anciens succès en leur donnant une couleur jazz sur l’ album Jazznavour, réalisé avec la collaboration de Dianne Reeves, Jacky Terrasson, Michel Petrucciani, Eddy Louiss, Richard Galliano et le pianiste, auteur-compositeur, arrangeur et membre du jury de La Nouvelle Star, André Manoukian. La même année, CNN et les lecteurs de Times Online à travers la planète élisent Charles Aznavour « Artiste de variétés du siècle ». Il est reconnu comme étant le performer par excellence du siècle, avec près de 18 % des votes, déclassant ainsi Elvis Presley et Bob Dylan. En 2002, il tient le rôle principal de son film le plus personnel : Ararat, d’ Atom Egoyan, sur le génocide arménien. A l’ occasion des célébrations entourant le 400e anniversaire de la ville de Québec, Charles Aznavour se produit, le 6 juillet 2008, sur le site des Plaines d’ Abraham, en plein cœur de la Vieille-Capitale. Ce spectacle, qui a attiré plus de 100 000 spectateurs, est seulement le troisième concert en plein air donné par Charles Aznavour. Le 26 décembre 2008, le président de la République d’ Arménie, Serge Sargsian, a conféré au chanteur français la citoyenneté arménienne. En février 2009, Charles Aznavour a accepté le poste d’ ambassadeur d’ Arménie en Suisse qui lui a été proposé par le président arménien. Le 30 juin 2009, il a présenté ses lettres de créance à Hans-Rudolf Merz, président de la Confédération helvétique. Charles Aznavour est également le représentant permanent de l’ Arménie auprès de l’ONU à Genève. Le 26 juin 2009, il a présenté ses lettres de créance à Sergueï Ordjonikidze, directeur général de l’ office des Nations unies à Genève. Il entreprend, au printemps 2009, à l’ aube de ses quatre-vingt cinq ans, une tournée nord-américaine appelée « Aznavour en liberté », puisque le chanteur se permet d’ explorer des chansons un peu moins connues de son répertoire. Cette mini-tournée le mène notamment à Montréal, New York, Los Angeles et Ottawa. A l’ automne 2009, Charles Aznavour propose un nouvel album, où, tout comme à la fin des années 90, il revisite quelques uns de ses plus grands succès, mais sous une forme jazz. Il est accompagné du Clayton Hamilton Jazz Orchestra. Également, Aznavour offre une autobiographie intitulée À voix basse, où il fait état de différents moments de sa carrière et de sa vie personnelle. Le 6 mars 2010, Charles Aznavour est président d’ honneur de la vingt-cinquième édition des Victoires de la musique, cérémonie au cours de laquelle il reçoit une Victoire d’ honneur pour l’ ensemble de sa carrière.

Les vidéos à regarder :

http://www.dailymotion.com/video/x41or9

http://www.dailymotion.com/video/xp9f3

29akcz

Cappuccino

 

Commenter

 
 

orchestremidimix |
music d'enfer ! |
CRAZY NIGHT |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | e-monde virtuel musical
| La manivelle / Michel Pérès
| AUTEUR/COMPOSITEUR/INTERPRÈTE